Au CNSMDP - Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris

Entrée en Matière

Programme mis en place par Jean-Christophe Paré, Directeur des Etudes Chorégraphiques, en ouverture de saison autour du thème Transmission-Interprétation.

"Les premiers travaux de l’année, sous forme d’ateliers, sont l’occasion de poser les règles des jeux d’interprétation et de composition à venir. Le geste, avant même d’être œuvre chorégraphique, contient déjà, en puissance, du sens. Les ateliers classique et contemporain révèlent que la matière première de la danse n’est pas abstraite. La danse se lit sur corps et sur partition : avec les notateurs et les danseurs, ouvrons quelques feuillets de nos répertoires chorégraphiques."

Une quinzaine de notateurs, Benesh et Laban, ont chacun transmis un feuillet de partition aux danseurs classiques et contemporains confondus. Ces derniers se sont réapproprié les pages pour les transmettre à leur tour à de plus jeunes danseurs.

Echos : Voir l'article de Patrick Herrera sur le site de dansartsport.fr

Entrée en Matière : 17 et 18 octobre 2014 | Salle d'Art Lyrique | Conservatoire de Paris



Sinfonietta Giocosa de Christopher Hampson

Sandrine Leroy a enseigné un extrait de Sinfonietta Giocosa , chorégraphie de Christopher Hampson aux 3ème année classique. Sur une musique de Bohuslav Martinu, le ballet a été créé par l'Atlanta Ballet en mars 2006 et a été noté à la création par Caroline Palmer, choréologue attitrée de Christopher Hampson.

"Christopher Hampson a accepté que cette pièce soit remontée au conservatoire à partir de la partition chorégraphique. La notation est une pratique très répandue dans les pays anglo-saxons. les élèves y ont accès pendant leur formation et dans les compagnies, le notateur fait partie de l'équipe artistique. Ainsi dès qu'il a choisi de se consacrer exclusivement à la chorégraphie, Christopher Hampson s'est assuré la collaboration d'une notatrice Benesh, Caroline Palmer qui enregistre ses créations depuis 7 ans." Marie-Françoise Bouchon | programme cnsmdp


Conférence-dansée dans le cadre des Mémoires pour Demain: 28 mars à 15h, 29 et 30 mars 2007 à 19h, Salle d'art lyrique du Conservatoire de Paris

Haut ^



Marteau sans maître de Richard Alston

Natalia Naidich a enseigné un extrait du Marteau sans maître, chorégraphie de Richard Alston aux 4ème année contemporain. Richard Alston a créé ce ballet sur une musique de Pierre Boulez en 1993 pour le Ballet Atlantique-Régine Chopinot. C'est Amanda Eyles qui a réalisé la partition chorégraphique au moment de la création.

"Richard Alston a conçu une chorégraphie dont la construction rigoureuse est inspirée par une écoute sensible de la musique. Elle est principalement composée de pas de deux avec lesquels il joue à la fois dans le temps et dans l'espace." Marie-Françoise Bouchon | programme cnsmdp


Conférence-dansée dans le cadre des Mémoires pour Demain: 28 mars à 15h, 29 et 30 mars 2007 à 19h, Salle d'art lyrique du Conservatoire de Paris



La Valse de Frederick Ashton

Eleonora Demichelis a enseigné un extrait de La Valse, Poème chorégraphique de Frederick Ashton aux 4ème année classique, classe de répertoire de Jean-Claude Ciappara. Créé le 31 Janvier 1958 pour les danseurs de la Scala de Milan, Frédérick Ashton s'est laissé guidé par la composition de Maurice Ravel qu'il voulait comme une apothéose à l'art de la valse viennoise. Ashton l'a composée pour un corps de ballet de 21 couples, dont 3 tiennent les rôles principaux. Ce sont ces derniers qu'Eleonora a retenu pour cette présentation. Elle-même a appris la pièce à partir de la partition de Rosemary Bunting réalisée en 1977 lors de la reprise du ballet à Covent Garden.

Conférence-dansée dans le cadre des Après-Midi de la Danse : 26 et 27 mars 2003 à 15h, Salle d'art lyrique du Conservatoire de Paris

Haut ^

ENSDM - Ecole Nationale Supérieure de Danse de Marseille

Daphnis et Chloé de Frederic Ashton

Muriel Hallé a enseigné de larges extraits de Daphnis et Chloé de Frédéric Ashton à partir de la partition utilisée au Royal Opera House de Londres. Créé en 1951, c'est en 1977 que Jaquie Hollander l'a notée suivant l'enseignement de Fréderic Ashton.

Le choix de Daphnis et Chloé d’Ashton a été motivé par la proposition de Jean-Chhristophe Paré, directeur de l’Ecole de Marseille de l'intégrer au projet pédagogique de l’Ecole : Ce que la danse dite libre a apporté à la danse classique.

Frédéric Ashton n'a jamais caché l'influence d'Isadora Duncan sur ses choix et ses priorités. Daphnis et Chloé y fait clairement référence. L'étude de cette pièce dans la classe de répertoire reflète également l'envie de faire connaître un grand chorégraphe pourtant méconnu des jeunes danseurs français.

Muriel a enseigné plusieurs extraits permettant aussi bien un travail de soli, pour filles et garçons, que de pas de deux et d'ensemble. Le tout formant une "pièce de chambre", en comparaison à une musique de chambre, de 15 minutes où chaque danseur a pu se confronter au challenge de cette chorégraphie : simple, mais d'une fine précision où la fluidité et l'élan du mouvement sont indispensables pour la bonne vision de l'oeuvre.

Présentation  : Scène de l'Ecole de Marseille | 16, 17 et 22 Mai 2008

Haut ^

Au CNR de Paris - Conservatoire National de Région de Paris

Marteau sans maître de Richard Alston

Natalia Naidich a enseigné deux extraits du Marteau sans maître, pièce de 40 minutes du chorégraphe Richard Alston, musique de Pierre Boulez.
Connaissant bien la pièce pour avoir déjà transmis un premier extrait au CNSMD de Paris l’année précédente, Natalia a spécialement axé son enseignement sur les précisions dans l’espace et sur l’écoute de la musique. Ce point était d'autant plus important que la musique de Pierre Boulez allait été interprétée en "life".
La partition chorégraphique a été réalisée par Amanda Eyles lors de la création de la pièce en 1993  pour le Ballet-Atlantique de Régine Chopinot.


Présentation : 23 Mars 2008 à 20h au Théartre de la Ville | 17 au 19 avril 2008 à 20h30 au Théatre des Abbesses

Haut ^



Tzaikerk et Hunter of Angel de Robert Cohan

Natalia Naidich a enseigné deux chorégraphies de Robert Cohan - Tzaïkerk et Hunter of Angel - aux jeunes danseurs du CNR de Paris. L'opportunité pour eux de se confronter à la technique Graham et de découvrir Robert Cohan, chorégraphe majeur de la danse contemporaine en Angleterre.


Présentation : 28 avril 2007 à 21h au Théatre de la Ville

Haut ^

Au CRR de Montpellier - Conservatoire à Rayonnement Régional de Montpellier

Light Fandango de Robert North

Eliane Mirzabekiantz a enseigné Light Fandango de Robert North à partir de sa partition chorégraphique pour la classe de Manuella Descamps.
Créé en 1997 pour le Junior Classique du CNSMD de Paris, la pièce requiert une fine musicalité, l’habileté à se mouvoir en déséquilibre, la vélocité et l’endurance. Pour toutes ces raisons, Eliane a enseigné la pièce progressivement sous forme de stages intensifs répartis tout au long de l’année. Entretemps, les répétitions étaient assurées par Manuella Descamps. Le relais pris par le professeur ainsi que l’application, la rigueur et l’enthousiasme des danseurs ont largement contribué au succès final du projet.


Présentation  : A la Comédie de Montpellier | 7 Juin 2008

Haut ^

Avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication - DMDTS

Dans le cadre de l'action en faveur de la pratique amateur

Tzaïkerk de Robert Cohan

Le Conservatoire Municipal de Danse de Bethune a fait appel à Natalia Naidich pour qu'elle transmette une pièce du répertoire se référant à la technique de Martha Graham. Natalia a proposé Tzaikerk de Robert Cohan, pièce qu'elle avait déjà enseignée à plusieurs reprises et qui lui semblait particulièrement appropriée pour cette circonstance.
Les répétitions organisées les week-end ont motivé les élèves à suivre avec concentration un rythme intensif de travail.
Leur professeur, Fabienne Dumas, a assuré le suivi du travail en étroite collaboration avec Natalia. C'est avec enthousiasme que les élèves ont abordé cette pratique nouvelle liée à l'univers de Robert Cohan, figure majeure de la danse contemporaine en Angleterre.

Présentations : 29 Avril, 16 et 17 Juin 2007 au Théâtre de Bethune | 29 et 30 Septembre 2007 à Evry

Haut ^