Apprendre | Au Conservatoire de Paris | Premier cycle supérieur

Deuxième cycle supérieur

Est une formation à la Choréologie Benesh qui permet d'acquérir un registre de poly-compétences et qui peut représenter un atout majeur dans un parcours professionnel d'artiste-interprète, chorégraphe, metteur en scène ou concepteur de spectacles, assistant de chorégraphe, répétiteur, maître de ballet, pédagogue, chercheur en danse...

Elle s'adresse aux élèves qui désirent approfondir leur connaissance de l'écriture Benesh afin d'acquérir une maîtrise du système de niveau professionnel.

Elle s'appuie sur les compétences attachées au métier de Choréologue Benesh :

  • noter et réaliser des partitions ;
  • reconstruire et transmettre à partir de partitions ;
  • enseigner l'écriture Benesh.

Le 2e cycle supérieur permet à l'élève d'acquérir cette triple qualification et ainsi de s’inscrire dans une dynamique d’insertion, de progression ou de reconversion professionnelle déterminée.

L'ensemble des deux années de formation est articulé autour de 2 projets professionnels choisis par l'élève parmi 4 parcours de spécialisation possibles, chaque parcours recouvrant deux champs d'application directement liés au métier de Choréologue Benesh :

  • notation et reconstruction
  • ou
  • notation et enseignement de l'écriture Benesh

Ces 2 projets professionnels sont au cœur du parcours de l'élève : ils constituent le sujet de recherche central pour lequel l'élève va mobiliser les connaissances et savoir-faire acquis en 1er cycle, et approfondis en 2ème cycle. La formation de 2ème cycle supérieur apporte à l'élève les outils méthodologiques lui permettant de mener à bien ses propres recherches dans le cadre de ses 2 projets.



Le diplôme de 2ème cycle supérieur

ou diplôme de choréologie Benesh, permet à son détenteur d'exercer le métier de notateur-reconstructeur et/ou ou d’enseignant en écriture Benesh.

Le 2ème cycle supérieur en Choréologie Benesh permet à l'élève d'acquérir une véritable expertise dans l'usage et l'application de l’écriture Benesh à de multiples contextes, pour développer une polyvalence dans l'utilisation du système, et une capacité d'adaptation à l'évolution des milieux artistiques et pédagogiques.
Il s'agit pour chaque élève d'obtenir un éventail de compétences dans le champ de la transmission, de l'analyse du mouvement, de la constitution de ressources et la documentation des œuvres artistiques.



L'équipe pédagogique

  • Eliane Mirzabekiantz : professeure principale référente, écriture Benesh
  • Éléonora Demichelis : écriture Benesh et analyse de partitions : approche stylistique
  • Romain Panassié : écriture Benesh et analyse de partitions : approche AFCMD
  • Sophie Rousseau : relations danse - musique
  • Virginie Garandeau: culture chorégraphique
  • François Meimoun : méthodologie de la recherche

Intervenants extérieurs

Le Conservatoire invite régulièrement des professionnels qui ont un haut niveau d'expertise concernant un domaine d'utilisation du système Benesh, un répertoire spécifique, ou bien une thématique particulière en lien à la notation (questions législatives, nouvelles technologies, etc.). Ces personnalités apportent nécessairement un point de vue différent aux étudiants, relatif à leur propre expérience, à leur propre terrain d'action.



Contenu

L’ensemble des contenus proposés œuvre à enrichir la réflexion et la pratique du mouvement, la connaissance et la divulgation du patrimoine des arts vivants, en particulier chorégraphique.

Les enseignements dispensés en 2ème cycle supérieur apportent à l'élève les connaissances, savoir-faire et outils méthodologiques lui permettant de mener à bien ses propres recherches. Les études s'appuient sur une équipe pédagogique élargie qui inclut les enseignants des disciplines complémentaires : relations danse-musique, analyse fonctionnelle du corps dans le mouvement dansé, culture chorégraphique et méthodologie de recherche et du mémoire.

Ces matières interviennent à l'intérieur de séminaires, sous forme de regards croisés portés sur un même sujet d'étude. La partition chorégraphique est au cœur de toutes les matières enseignées : elle constitue le document support et ressource pour articuler et croiser ces différentes disciplines. En retour, l'étude de la partition est enrichie de ces multiples points de vue. Au-delà, chaque étudiant peut s'approprier les outils méthodologiques dégagés lors de ces séminaires pour répondre aux problématiques rencontrées dans ses propres projets (rédaction de partition, transmission, enseignement du système).

Ces séminaires sont nourris de masterclass. Ces dernières permettent aux étudiants de bénéficier de l'enseignement et de l'expérience de choréologues Benesh émérites, de suivre les dernières évolutions du système (validées par le Benesh Technical Advisory Panel), de partager le projet de recherche d'un notateur professionnel, ou d'un chercheur dont le sujet a une relation étroite avec les problématiques d'analyse, traduction, transcription du mouvement, ou encore de rencontrer des spécialistes de disciplines connexes (nouvelles technologies, élaboration de projets, législation relative aux droits d'auteur, etc.).

Une approche de la méthodologie du mémoire complète ce programme, sous la forme de séances plénières collectives, associées à un accompagnement individuel personnalisé pour chaque étudiant.

Les partenariats avec les compagnies de ballet, les écoles et autres institutions qui accueillent les étudiants pour leurs projets, et les stages en conditions professionnelles parachèvent la formation.



Accès au deuxième cycle

Se fait par un concours d'entrée et nécessite les pre-requis suivants :

  • Baccalauréat ou diplôme français ou étranger admis en dispense ou en équivalence.
  • Etre titulaire du diplôme de 1er cycle supérieur en Écriture Benesh délivré par le CNSMDP
    ou remplir les deux conditions suivantes :
    • Etre titulaire du Professional Award in Benesh Movement
    • Pratique de la danse ou d'une autre activité corporelle (mime, cirque, etc.) à un niveau professionnel ou exercice d'un métier en lien avec le mouvement.
  • Maîtrise du français (niveau B2)
    Les candidats reçus au concours d'entrée en 1er cycle supérieur qui ne sont pas ressortissants d’Etats francophones, doivent présenter avant le 30 juin précédent leur première inscription au Conservatoire, un certificat émanant d’un organisme agréé par le gouvernement français, attestant d’un niveau en langue française au moins égal à B2 dans l’échelle des niveaux communs de référence du Conseil de l’Europe.

Inscription

Le recrutement se fait en plusieurs phases :

  • du 01 mai au 01juin 2020 - Inscription en ligne (puis cliquez sur Danse) et ouverture du dossier (lettre de motivation, CV et attestations demandées).
  • Dépot du dossier complet directement en ligne.
  • Étude et sélection des dossiers par les professeurs de notation Benesh.
  • Convocation des candidats retenus pour l'admission.

Admission

Les épreuves d'admissions se déroulent en trois étapes

  • 01 septembre 2020 - Dépôt (sur l'ENT) d'un dossier comprenant une présentation écrite des projets professionnels envisagés et correspondant à l'un des quatre parcours décrits en page 8 de la Fiche parcours
  • Sélection sur dossier : les candidats retenus sont convoqués pour une épreuve devant jury
  • 08 septembre 2020 - Épreuve devant jury :
    • présentation orale par le candidat des projets professionnels envisagés.
    • entretien avec le jury permettant d'apprécier la motivation du candidat ainsi que la faisabilité et la pertinence de ses projets