Apprendre

Au Conservatoire de Paris

La Formation à l'écriture Benesh au CNSMDP

  • s'adresse aux danseurs, circassiens, pédagogues, chorégraphes, répétiteurs et à toute personne désirant développer un sens de l'analyse et de l'observation du mouvement.
  • est compatible avec la poursuite d'une activité professionnelle.
  • se décline en deux cycles d'enseignement supérieur diplômants, d'une durée de deux années chacun :
    • le 1er cycle supérieur permet l'obtention du diplôme de Notation du mouvement Benesh;
    • le 2ème cycle supérieur permet l'obtention du diplôme de Choréologue Benesh.

Le premier cycle supérieur
est destiné à apporter des compétences et connaissances complémentaires aux métiers de danseur, pédagogue, répétiteur, maître de ballet, chorégraphe, ou à tout autre métier en lien avec le mouvement (circassien mime, psychomotricien, anthropologue, chercheur…).

Le deuxième cycle supérieur
s’adresse aux élèves qui désirent approfondir leur connaissance de l'écriture Benesh, afin d'acquérir une maîtrise du système de niveau professionnel. La formation s'appuie sur les compétences attachées au métier de Choréologue Benesh : noter et réaliser des partitions, reconstruire et transmettre à partir de partitions, enseigner l'écriture Benesh.
Le 2e cycle supérieur permet à l'élève d'acquérir cette triple qualification et ainsi de s’inscrire dans une dynamique d’insertion, de progression ou de reconversion professionnelle déterminée. Le diplôme de Choréologue Benesh permet à l'élève d'exercer le métier de notateur-reconstructeur et/ou d’enseignant en écriture Benesh.



L'équipe pédagogique

L'enseignement est assuré par une équipe de professeurs, au sein de laquelle chacun apporte un éclairage singulier pour l'apprentissage du système et son usage.

  • L'écriture Benesh : Eliane Mirzabekiantz, Eléonora Demichelis et Romain Panassié enseignent le système, nourris de leur propres expériences et pratiques en milieu professionnel et amateur.
  • La Formation Musicale (FM) : Sophie Rousseau amène l'étudiant à percevoir la chanson de la danse (en relation ou non à une musique), et aborde le code rythmique, la lecture de partitions musicales ainsi que l'élaboration de plans d'écoute.
  • L'Analyse Fonctionnelle du Corps dans le Mouvement Danse (AFCMD): Soahanta De Oliveira travaille autour des nuances corporelles en présence dans le mouvement dansé en lien avec les signes.
  • La Culture Chorégraphique : Virginie Garandeau propose notamment un panorama historique des systèmes de notation du mouvement.



Accès à la formation

Se fait par un concours d'entrée et nécessite les pre-requis suivants :

  • Baccalauréat ou diplôme français ou étranger admis en dispense ou en équivalence.
  • Pratique de la danse ou d'une autre activité corporelle (mime, cirque, etc.) à un niveau professionnel ou exercice d'un métier en lien avec le mouvement.
  • Maîtrise du français (niveau B1)
    Les candidats reçus au concours d'entrée en 1er cycle supérieur qui ne sont pas ressortissants d’Etats francophones, doivent présenter avant le 30 juin précédent leur première inscription au Conservatoire, un certificat émanant d’un organisme agréé par le gouvernement français, attestant d’un niveau en langue française au moins égal à B1 dans l’échelle des niveaux communs de référence du Conseil de l’Europe.

Inscription

Le recrutement se fait en plusieurs phases :

  • du 30 mars au 20 mai Inscription en ligne (puis cliquez sur Danse) et ouverture du dossier (lettre de motivation, CV et attestations demandées).
  • Dépot du dossier complet directement en ligne.
  • Étude et sélection des dossiers par les professeurs de notation Benesh.
  • Convocation des candidats retenus pour l'admission.

Admission

Les admissions auront lieu le samedi 13 juin 2020 et consistent en

  • un atelier collectif de danse, mise en mouvement d'1h30
  • suivi d'un entretien individuel de 20 minutes qui porte sur votre parcours et sur vos motivations.

Témoignages

Benesh Team 2019/2020

Cindy Clech

professeur de danse, chorégraphe